newsletter

ABCfeminin.com, le magazine féminin en ligne des femmes futées et créatives.

art/artistes

des tesselles, une pince... la mosaïque vue par Nathalie Fieno



Elle voulait exercer une activité artistique. Elle a cherché, testé, abandonné, recommencé, et puis elle a trouvé. Ce sera la mosaïque. Manipuler la matière, la découper, jouer avec les couleurs, c'est devenu sa passion. Une passion qu'elle a envie de faire partager.



Nathalie Fieno

à lire également

> la création en 3 questions
> informations utiles

Ménilmontant. Dans une rue calme de ce quartier populaire de Paris se détache une jolie façade couverte de pierres colorées à l'enseigne de "L'Atelier" *.

C'est là que Nathalie Fieno exerce son art de mosaïste et qu'elle expose et vend ses réalisations.

La couleur règne aussi à l'intérieur. Les motifs en fragments de pierres et de verres multicolores qui recouvrent les meubles et les objets leur confèrent l'originalité et le précieux d'une pièce unique.

Une préciosité d'autant plus rare que Nathalie Fieno s'attache à trouver des matériaux qui sortent des sentiers battus. Elle récupère des stocks anciens qu'on ne produit plus chez les fabricants ou passe beaucoup de temps à chiner dans les fonds de greniers.

Aux quatre coins de la pièce, des caissons regorgent de ses trouvailles et contre le mur du fond des piles d'assiettes de porcelaine attendent de finir morcelées sur un meuble ou un coffret.

l'itinéraire d'une passion

coffret recouverte de mosaïque par Nathalie Fieno

La mosaïque, Nathalie Fieno n'y est pas venue spontanément. Attirée depuis toujours par ce qui touche à l'artistique, elle a d'abord tâté de la peinture, "une catastrophe" avoue-t-elle, puis du vitrail avant de trouver enfin sa voie et le bonheur de créer à partir de ces bouts de verres et ces éclats de carrelage qu'on appelle les tesselles.

"Au départ, je ne connaissais que la mosaïque traditionnelle, celle des pavements romains, faite de blocs de pierres ou de marbre concassés. J'étais impressionnée par la qualité du travail mais ça ne m'intéressait pas. Lors de Portes Ouvertes, dans l'atelier d'une mosaïste, j'ai découvert la mosaïque contemporaine avec ces couleurs éclatantes et le mouvement que peuvent prendre les motifs. Depuis je fais partie des passionnées."
 

le temps de l'apprentissage

table recouverte de mosaïque par Nathalie Fieno

Nathalie Fieno est autodidacte. Elle voulait s'initier sans forcément suivre de formation. Alors elle a consulté une flopée de livres et elle est passée directement à la pratique. Mais elle le reconnaît, les cours permettent de gagner du temps.

"A partir des livres, j'ai fait des tas d'erreurs. Des colles mal choisies qui ne tiennent pas. On peut aussi massacrer un objet avec un ciment-joint dont la couleur n'est pas appropriée. C'est une étape importante, ça relie les couleurs les unes aux autres et confère une unité à l'ensemble. Je passe beaucoup de temps à choisir la couleur du ciment. Après c'est la façon dont on coupe qui donne des résultats différents."

Elle dit que la mosaïque, techniquement n'est pas très compliquée. C'est plus un état d'esprit qu'on a ou qu'on n'a pas. Il faut être extrêmement minutieux et patient avec de la précision dans la découpe des formes. "Je me suis bien musclée depuis que j'en fais", dit l'artiste, pourtant toute menue.

Pour faire de la mosaïque, il faut être extrêmement minutieux et patient. C'est une question de précision dans la découpe des formes. "Je me suis bien musclée depuis que j'en fais."

transmettre son savoir

Maintenant, c'est elle qui donne des cours. "Enseigner me fait progresser". Plusieurs jours par semaine, sa grande table de travail posée au centre de la pièce, elle accueille 3 ou 4 élèves auxquelles elle transmet son savoir-faire. La plupart sont des femmes. Elles ont de 20 à 70 ans. Sensibles à leur environnement, elles veulent embellir leur intérieur.

Ce sont aussi souvent des femmes actives qui cherchent à décompresser d'un travail intellectuel avec une activité manuelle. La mosaïque nécessite beaucoup de concentration et ça les détend. Contrairement à d'autres activités, elles repartent avec un objet fini plus que présentable dont la plupart sont très fières.
 

vivre sa passion

coffre recouvert de mosaïque par Nathalie Fieno

Pour concilier sa vie familiale et la pratique de son activité, Nathalie a complètement calqué son emploi du temps sur celui de ses deux filles, Natacha et Emma.

Ont-elles envie de faire comme maman ? "Ma fille aînée vient de temps en temps à l'atelier mais elle n'a pas la patience. Je les laisse libre de choisir leurs activités. Elles suivent ce que je fais et raffolent de la mosaïque pour les meubles de leur chambre. Elles viennent faire leur marché à la boutique. Je dois souvent les réfréner. C'est pareil pour mon mari qui voudrait récupérer du mobilier pour la maison."

C'est ainsi que Nathalie Fieno se plaît à vivre sa passion, entourée de ses créations.

à lire également

> la création en 3 questions, par Nathalie Fieno
> informations utiles

* Depuis la rédaction de cet article, Nathalie Fieno a quitté Paris pour s'installer à Arles (voir Informations utiles).

c.h.



échappées belles | art/artistes | biblionews | people










retour TOP


Horoscope/Météo

horoscope du jour

> consulter
les prévisions du jour


météo Paris
Numérologie 2014
Numérologie : chiffre 1 Numérologie : chiffre 2 Numérologie : chiffre 3 Numérologie : chiffre 4 Numérologie : chiffre 5 Numérologie : chiffre 6 Numérologie : chiffre 7 Numérologie : chiffre 8 Numérologie : chiffre 9









Nouveautes-coupes-coiffures-DECRYPTAGE
Coupes-cheveux-Automne-Hiver-2016-2017
Coupes-cheveux-Printemsp-ete-2016
Coupes-cheveux-Automne-Hiver-2015-2016
Coupes-cheveux-Printemsp-ete-2015
Coupes-cheveux-Automne-Hiver-2014-2015
Coupes-cheveux-Printemsp-ete-2014
Coupes-cheveux-Automne-Hiver-2013-2014
Coupes-cheveux-Printemsp-ete-2013
Coupes-cheveux-Automne-Hiver-2012-2013




SUDOKU
horoscope & météo