Connectez-vous

Escapades


Vivez une Fête de la Nature mémorable dans les Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon


En attendant d'être célébrée et protégée chaque jour de l'année, la nature est fêtée cinq jours en mai dans toute la France. Parmi les nombreuses animations organisées, ne manquez pas la visite des Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon. Ce "Grand Site de France" mérite à coup sûr le déplacement.



Le port de Quiberon © ABCfeminin.com.

Quand la nature sauvage est de retour

Il est des sites naturels que l'on a connus ravagés par un excès de fréquentation et un manque d'aménagement et de surveillance. Ce fut le cas de l'arc dunaire exceptionnel qui s'étend au bord de l'Atlantique de la presqu'île de Gâvres à celle Quiberon, au sud de la Bretagne.

Ces Dunes Sauvages, aujourd'hui revenues à leur état naturel et labellisées Grand Site de France en 2018, sont une destination idéale pour la Fête de la nature programmée dans le courant de la deuxième quinzaine du mois de mai. Des centaines d'événements et d'animations sur des centaines de sites sont organisées cinq jours durant pour l'occasion.

Dans le site naturel protégé des Dunes Sauvages, un ilot de quiétude à l'état pur, vous pourrez respirer l'air iodé et humer les embruns, voir fleurir les orchidées sauvages, tendre l'oreille aux mille sons de la nature, au bruit des vagues sur le rivage et du vent dans les feuillages, aux chorales des oiseaux qui rivalisant de vocalises dans les arbres et les buissons.

Coucher de soleil sur la côte sauvage de la presqu’île de Quiberon © ABCfeminin.com.

Le label Grand Site de France

Créé en 2007 et géré par le Ministère en charge de l'Environnement, le label est très contrôlé et attribué pour une durée renouvelable de six ans. Une charte définit les principes auxquels les Grands Sites de France doivent répondre. Elle garantit notamment la gratuité d'accès, le respect et la conservation de l'esprit des lieux, la pédagogie pour une meilleure compréhension des sites, la participation des habitants...

Pour  le centenaire de la loi du 2 mai 1930 organisant la protection des sites et monuments naturels de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire et pittoresque, trente sites supplémentaires se sont engagés dans une démarche d'excellence et sont candidats pour rejoindre le réseau des Grands Sites de France qui compterait alors une cinquantaine de sites labellisés en France.

Des Dunes Sauvages et des jardins préservés

Il y a trente ans et jusqu'à la fin du siècle dernier, la Côte Sauvage à Saint-Pierre-Quiberon avait perdu de sa superbe. Un vaste parking était aménagé à ses abords et la plage grouillait de touristes les jours de beau temps.

Aujourd'hui, le parking a été à mis distance, la nature a repris ses droits, la végétation est florissante et l'air embaume. C'est l'exemple même d'un retour réussi à l'état naturel d'un site à l'équilibre fragile, désormais protégé.

Les jardins privés font partie également des espaces préservés qui font l'objet de soins particuliers, et qui, pour plus de 150 d'entre eux, s'ouvrent exceptionnellement au public durant la Fête de la Nature. Celui de l'ethnologue et grande résistante Germaine Tillion (1907-2008) à Plouhinec, en bordure de la petite mer intérieur et des plages fossiles du sud de la Bretagne, a été retenu parmi les dix coups de cœur des organisateurs de la Fête de la Nature pour l'année 2022.

La propriété, avec son verger et les plantations qui l'entourent, laissée à l'abandon depuis le décès de cette passionnée du jardinage, a été cédée au Conservatoire du littoral qui a en charge son réaménagement et sa transformation en centre culturel qui pourra accueillir des ateliers portant sur différentes disciplines artistiques en lien avec les valeurs de Germaine Tillion.

Vue sur la petite mer intérieure au fond du jardin de Germaine Tillion à Plouhinec 
© ABCfeminin.com.

La Fête de la Nature

Durant cinq jours en mai, la Fête de la Nature offre plus de 7000 animations gratuites dans plus 1500 lieux dans toute la France. Cet événement invite à observer les merveilles de la nature, à prendre conscience de la richesse de la biodiversité et à s'imprégner de la naturalité ambiante dans des sites privilégiés, mais aussi à proximité des lieux d'habitation.

Parmi les milliers de manifestations proposées, il y a des visites guidées, des balades d'observation et d'écoute de la nature, de jour et de nuit, des circuits ludiques, des jeux de piste, des quiz, des inventaires animaliers avec relevés de pièges photo, des chasses respectueuses aux papillons, etc. Le programme complet est à consulter sur le site de la Fête de la Nature (voir informations pratiques).

La cohabitation avec les animaux dans une végétation sauvage

Tant de plantes, d'insectes, de papillons, d'oiseaux voisinent avec les habitants dans ces sites privilégiés où la nature est la mieux préservée qu'il serait vain de vouloir les citer. Ils sont des milliers. Sans compter que les herbiers de bord de mer et d'océan servent de nursery pour les coquillages et les crustacés.

Côté végétation, on reconnaît l'odeur forte, agréablement parfumée, de l'aubépine qui se charge de neutraliser celle moins agréable des orchidées orchis bouc, dont les jolies fleurs mouchetées à lamelles mauve commencent à fleurir en mai. Les genêts rivalisent avec les ajoncs pour couvrir de leurs buissons de fleurs jaune vif les bordures des chemins et des étendues de terre toujours plus larges.

Savez-vous faire la différence entre les genêts et les ajoncs ?
Ces deux espèces d'arbrisseaux sont recouverts de multitudes de fleurs jaunes et se ressemblent. Contrairement aux genêts, les ajoncs ont des tiges qui piquent, et sont parfois appelés "genêts épineux" sans avoir aucun lien de parenté.
Les fleurs d'ajoncs ont la particularité d'être comestibles et peuvent être consommées en infusion, ce qui n'est pas le cas pour les fleurs de genêts.

Dans les Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon, ces zones de quiétude offrent des espaces protégés d'hivernage et de nidification appréciées des bernaches, des petits gravelot, des bécasseaux sanderling, des chevaliers des sables, des tournepierres à collier, des barges rousses et de milliers d'autres oiseaux.

Avec un peu de chance, vous entendrez le chant bien particulier du bruant zizi ou de la fauvette pitchou. Comme tant d'autres oiseaux, cet étourneau et ce passereau ont fait de cet arc dunaire du sud de la Bretagne leur lieu de nidification de prédilection.
 

Bande de plage fossile près de la petite mer intérieure à Plouhinec
© ABCfeminin.com.


Chris Halusiak




retour TOP



Club ABCfeminin.com
Modèles expliqués

Rejoignez les membres du Club ABCfeminin.com (déjà plus de 44 700 inscriptions). Vous pourrez télécharger les explications gratuites de plus de 130 modèles expliqués et accéder à nos tutoriels et ateliers mode et décoration.
>>> S'inscrire




Horoscope/Météo
horoscope du jour


> consulter
les prévisions
astrologiques
du jour

NUMEROLOGIE sur ABCfeminin.com
Connaître votre chiffre de l'année
Numérologie : chiffre 1 Numérologie : chiffre 2 Numérologie : chiffre 3 Numérologie : chiffre 4 Numérologie : chiffre 5 Numérologie : chiffre 6 Numérologie : chiffre 7 Numérologie : chiffre 8 Numérologie : chiffre 9



SUDOKU
horoscope & météo



coiffures DECRYPTAGE
Automne/Hiver
2019/2020

Coiffure Dessange Paris
Automne/Hiver
2018/2019

Coiffure Fabio Salsa
Automne/Hiver
2017/2018

Coiffure Intermède
Automne/Hiver
2016/2017

Coiffure Christine Margossian
Automne/Hiver
2015/2016

Coiffure Jean-Louis David
Automne/Hiver
2014/2015

Coiffure Saint Algue
Printemps-Été 2019
Coiffure Yannick & Eric Leturgie
Printemps-Été 2018
Coiffure Fabio Salsa
Printemps-Été 2017
Coiffure Jean-Louis David
Printemps-Été 2016
Coiffure Intermede
Printemps-Été 2015
Coiffure Fabio Salsa
Printemps-Été 2014
Coiffure Fabio Salsa



retour TOP